Bienvenue

Bienvenue sur notre blog .. Vous trouverez sur ces quelques pages notre expérience quotidienne durant trois années sans voiture. Nous espérons que celle-ci vous aidera à sauter le pas ou en tout cas à réduire vos trajets automobiles et pourquoi pas votre empreinte écologique.


Bonne visite !

vendredi 13 juin 2008

direction les vacances

Première étape : 12 km - Auxerre -> Vincelles

Il est un peu plus de 18 heures et nous prenons le train à Tonnerre. Nous arrivons, le ventre plein, une heure plus tard en gare d'Auxerre, réel départ de notre périple. Si l'accès au train (pourtant un Bombardier à plancher bas) n'est pas des plus aisés à Tonnerre en raison des quais qui ne sont toujours pas aux normes, l'arrivée à Auxerre est largement plus agréable puisque plancher du TER et quais sont là au même niveau ; la sortie de la gare, de plein pied, ne pose également pas de problème.

Le guide touristique indique le début de la voie verte du canal du nivernais devant la gare ; et là première difficulté : pas de fléchage. Nous prendrons donc finalement la direction du centre ville, calme en fin de journée, puis direction le parc de l'arbre sec dont l'entrée nous offre la seconde difficulté de la soirée. Pour empêcher l'accès aux scooters et autres engins à moteurs, la ville a fait installer un sas pour les vélos et fauteuils, sauf que celui-ci est largement sous-dimensionné : les sacoches frottent, la carriole bloque,... on démonte, on passe difficilement et enfin nous voilà dans le parc. On raccroche tout et c'est parti !




La traversée du parc est agréable ; nous prenons ensuite le chemin de halage qui se révèle être de très mauvaise qualité et éprouvant pour Zya : ça commence bien ! Nous rattrapons heureusement rapidement la réelle véloroute qui emprunte une route très tranquille le long du canal puis au bonheur une piste au roulement impeccable à hauteur de Vaux. Passage devant quelques belles propriétés et le château de Bélombre (ne se visite pas).

Nous arrivons donc tardivement au camping de Vincelles, un quatre étoiles qui n'a rien d'exceptionnel mais très bien tenu : le jeune couple de gérant est fort sympathique et les sanitaires sont récents et particulièrement bien entretenus. Le tarif, 13€ pour la nuit, est correct. Le village est à 300m du camping avec boulangerie et supérette, l'endroit est relativement calme.

Fin de la première étape, pas très longue. Mais il n'aurait pas fallu plus en cette fin de journée. Il faut (re)prendre le rythme et s'habituer au chargement. Nous nous endormons rapidement.

A suivre...

1 commentaires ; laissez-nous vos commentaire !:

Ludow a dit…

Bravo pour ce beau périple!!! Famille vraiment attachante en tout cas! Je pense que je viendrai régulièrement jeter un petit coup d'oeil par ici...
un admirateur (planetanimien ;-)