Bienvenue

Bienvenue sur notre blog .. Vous trouverez sur ces quelques pages notre expérience quotidienne durant trois années sans voiture. Nous espérons que celle-ci vous aidera à sauter le pas ou en tout cas à réduire vos trajets automobiles et pourquoi pas votre empreinte écologique.


Bonne visite !

jeudi 27 novembre 2008

premières neiges sur le Floessplatz


Depuis quelques jours les sapins étaient blancs à l'horizon et les flocons tombaient au Floessplatz, mais la neige avait du mal à tenir au sol. Enfin lundi un fin manteau blanc recouvrait la clairière du centre de vacances, à la plus grande joie des deux loulous.





Les températures auscillent depuis entre -5°C et 5°C. Pas de quoi décourager zoltan, laurence et zya qui ont pris les vélos aujourd'hui pour se rendre à la bibliothèque d'Urmatt. Le village de 900 habitants est distant de 4km du centre de vacances et on trouve sur place boulangerie, magasin de la presse, traiteur, épicerie point coop, médecin (on ne sait jamais)... et donc, à côté du bureau de poste et de la mairie, la petite mais pas moins sympathique bibliothèque ; de quoi satisfaire "l'appétit" de notre petit lecteur dévoreur de bouquins. Pour nous y rendre nous avons trois possibilités :
  • le tout chemin, à travers la forêt, très agréable mais avec quelques dénivelés et en ce moment relativement boueux.
  • le tout route, avec une piste cyclable, parfois étroite, jusqu'à l'entrée du village.
  • un chemin plat et assez roulant qui conduit presque jusqu'au village mais qui est en contrebas d'une nationale plutôt bruyante.

C'est cette dernière solution qu'a préférée Laurence à l'aller pour permettre à zoltan de rouler tranquillement. Même s'il a un peu râlé contre l'état du chemin, il n'en a pas moins parcouru les 4km sous le soleil jusqu'à la bibliothèque. Le retour, après 16h00, s'est effectué par la route sans encombre : Zoltan roule bien droit depuis un moment et les camions de la scierie s'écartent largement pour doubler (ce qui n'est pas le cas de toutes les voitures).



Seul problème : nous n'avions pas prévu ses gants et le soleil, déjà caché n'était plus là pour le réchauffer. Un petit loupé pour notre petit cycliste qui, courageux, aura tout de même effectué 8 km dans l'après-midi, sans paraître particulièrement fatigué à l'arrivée : ce petit test a de quoi nous rassurer car nous étions un peu sceptique sur sa capacité à faire l'aller-retour au village avec sa maman lorsque Grégory travaille. Zya, elle, était, comme toujours confortablement et chaudement installée dans sa carriole dans laquelle Zoltan peut encore monter. Mais Laurence aurait sans doute du mal à tirer les plus de 35 kilos !


2 commentaires ; laissez-nous vos commentaire !:

erwan a dit…

content de voir que vous êtes bien installés

Greg a dit…

Salut Erwan,

C'est sympa de suivre notre petite vie... désormais alsacienne ! Tu peux venir quand tu veux... y'a plein de pistes cyclables et Strasbourg est au moins aussi sympa que Dijon !